Le Bal de la (presque) libération

Un concert entre chanson, électroacoustique et poésie.
Création janvier 2023

 

4 musiciens - une chanteuse, un guitariste chanteur, un clavier, un contrebassiste et électroacousticien - nous convient à un bal, dont chaque chanson met en lumière tout ce qui nous a été interdit pendant la crise du COVID et qui malheureusement a manqué de s’enraciner dans trop de nos pratiques sociales : Danser, se toucher, s’embrasser, voyager, aller vers l’autre, partager…


A partir de cet héritage commun que représente ces chansons du répertoire
, cette playslist «tubesque» et sensible que chacun peut fredonner, met en lumière l’absolue nécessité de nous retrouver pour danser, se prendre dans les bras, aller à la rencontre de l’autre !

Chansons donc, mais chansons arrangées, transformées, parfois passées au tamis de l’électroacoustique, parfois seulement évoquées par leur texte ou leur seule mélodie.

Un set, certes de reprises, mais suffisamment personnalisées pour mélanger le plaisir de reconnaître à celui de découvrir.

----

Donc un BAL, mais un bal immobile puisque, autre singularité, tout se passe sous casque ! Un bal où l’envie de danser nous chatouille, mais assis ou couché, c’est le rêve qui est le plus fort et nous permet de danser…dans nos têtes !

 

 

Une commande de Château Rouge, scène conventionnée d’Annemasse (74)

Coproductions : Château Rouge, scène conventionnée d’Annemasse (74) et Le Train Théâtre, scène conventionnée de Portes-lès-Valence (26)

Avec le soutien du Théâtre Les Aires à Die (26)

 

© Miczzaj
Avec
Jeanne Rochette, Chant
Pierre Badaroux, contrebasse, basse, ukulélé, électroacoustique
Philippe Barbier, guitare et chant
Ilan Elbaz, claviers
Nicolas Roy, régie générale et son