Longtemps j’ai dormi dans l’oreille de ma mère

Concert poétique sous casques

Création 2019

 

Paysages sonores, sons du réels, poésie, voix, musique... à écouter au casque, couchés ou assis dans la pénombre, entre rêve et réalité...

Autour d’un poème de Dominique Sampiero, de cartes postales sonores du quotidien, de vacances à la mer ou d’une destination lointaine, le voyage musical se met en marche et dessine les contours d’une géographie imaginaire. L’écoute devient une expérience en soi, comme un chemin vers une autre forme de ressenti, une invitation au calme et à l’abandon.

Comme l’enfant depuis le ventre de sa mère, chaque auditeur traverse des espaces sonores et des paysages sensoriels, agréablement glissés au creux de l’oreille par trois musiciens, instrumentistes et électroacousticiens, actionnant un instrumentarium hétéroclite (claviers, machines, basses, guitare, cloches, objets, micros-instruments).

Conception et composition musicale : Pierre Badaroux, Bruno Angelini et Vivien Trelcat
Texte (commande d'écriture) : Dominique Sampiero
Bruno Angelini : claviers
Pierre Badaroux : contrebasse, électronique live, objets sonores
Vivien Trelcat : électronique live, guitare électrique
Frédéric Gillmann : régie
en cours : scénographie et création lumière

 

© Jean-Claude Bruet
 
Production : Cie (Mic)zzaj
Coproduction : Le Dôme Théâtre, scène conventionnée d'Albertville.
Avec le soutien du Deux Pièces Cuisine – SMAC du Blanc-Mesnil, de la Maison des Métallos – Ville de Paris, du Théâtre des Bergeries – Noisy-de-Sec, du Château Ephémère.