Longtemps j’ai dormi dans l’oreille de ma mère

Concert sous casques

Projet évolutif 2016/2017/2018.



 

Paysages sonores, sons du réels, poésie, voix, musique... à écouter au casque, couchés ou assis dans la pénombre, entre rêve et réalité.

Autour d'un poème de Dominique Sampiero, de cartes postales sonores du quotidien, de vacances à la mer ou d'une destination lointaine, le voyage musical se met en marche et dessine les contours d'une géographie imaginaire. L'écoute devient une expérience en soi, comme un chemin vers une autre forme de ressenti, une invitation au calme et à l’abandon.

Comme l'enfant depuis le ventre de sa mère, chaque auditeur traverse des espaces sonores et des paysages sensoriels, agréablement glissés au creux de l’oreille par trois musiciens, instrumentistes et électroacousticiens. Un univers doux et feutré, dans lequel il est bon de se laisser aller...

 
Nous défendons l'idée d'un projet en évolution donnant lieu à des phases de création et des temps publics de présentation à différents stades de sa création.
- 27 juin au 2 juillet 2016 : résidence au Deux Pièces Cuisine – Le Blanc-Mesnil (93)
- Du 12 au 19 septembre 2016 : résidence au Dôme Théâtre – Albertville (73)
- 20 septembre 2016 : première présentation au Centre Pénitentiaire d'Aiton (73)
- du 27 au 31 mars 2017 : résidence à la Maison des Métallos – Ville de Paris (75)
- 13 et 14 avril 2017 : représentations au Dôme Théâtre – Albertville, dans le cadre du Festival « Dessus/ Dessous » (73)
- du 18 au 23 septembre 2017 : résidence au Théâtre des Bergeries – Noisy-le-Sec (93)
 
Création et interprétation de Pierre Badaroux, Bruno Angelini et Vivien Trelcat
Textes de Dominique Sampiero
Régie générale : Frédéric Gillmann

 

© Jean-Claude Bruet
 
Coproduction : Le Dôme Théâtre - Albertville.
Avec le soutien du Deux Pièces Cuisine – SMAC du Blanc-Mesnil, de la Maison des Métallos – Ville de Paris, du Théâtre des Bergeries – Noisy-de-Sec.